Qu’est-ce que
Sapyra?

Le projet SAPYRA a pour but d’améliorer la sécurité des accès pyrénéens en Andorre face au risque d’avalanches.

Chaque hiver, les routes pyrénéennes sont coupées en raison d’avalanches ou de risque d’avalanches. Dans nos régions, le changement climatique se traduit par une augmentation du nombre de phénomènes climatiques extrêmes, et par conséquent, par l’augmentation d’épisodes de neige comportant des chutes plus abondantes. À une époque où les échanges nationaux et internationaux ont une importance grandissante dans notre société, ces changements climatiques sont un véritable frein pour la vie des habitants de nos régions et pour le développement économique de la zone de la CTP.

SAPYRA permettra, via la réalisation d’infrastructures de protection et d’instrumentalisation pour la prévention du risque d’avalanches, de réduire sensiblement le nombre de jours et d’heures de fermeture des axes routiers concernés. La France et l’Andorre sont directement touchées par ces dangers et par ces fermetures. C’est pour cela qu’un projet d’ensemble transfrontalier doit être envisagé pour aborder ce problème et le résoudre partiellement. D’une part, les équipements permettront de réduire les risques ; d’autre part, les études et les dispositifs de gestion qui en résulteront permettront de développer l’information et la coopération transfrontalière, aussi bien pendant le projet qu’à la fin de celui-ci, afin d’avancer vers des solutions pérennes.

Une
amélioration
considérable

Pendant la période hivernale, les accès routiers pyrénéens sont souvent coupés en raison du risque d’avalanches. Ce changement climatique représente un inconvénient important pour la vie des habitants des régions pyrénéennes ainsi qu’un obstacle de taille au développement économique de la zone de la CTP. Grâce au Projet SAPYRA, le nombre de jours de fermeture des axes concernés pourra être réduit de façon considérable. La France et l’Andorre sont les principaux pays touchés par ces coupures de routes.

Le projet SAPYRA est inclus dans le Programme de Coopération Territoriale Interreg V-A Espagne – France – Andorre (POCTEFA) 2014-2020.